Le kit anti calcaire est composé en général d'un double filtre : une cartouche de cristaux de polyphosphates anti-calcaire et une cartouche filtrante sédiments anti-impuretés.

Le système de double filtre : un polluant

En effet, le polyphosphate est un polluant. Le phosphate a pourtant été retiré des lessives... Alors pourquoi en trouve-t-on encore dans les kits anti-calcaire quand on sait tous les dégâts occasionnés sur l'environnement ? On parle des algues en Bretagne en raison du rejet des nitrates. Or, c'est exactement la même chose avec le phosphate. Il favorise la formation d'algues au détriment de la biodiversité.

De plus, le polyphosphate peut créer des troubles digestifs par le blocage de nombreux enzymes, des dysfonctionnements dans le métabolisme général et peut causer l'hyperactivité chez l'enfant.

En plus, il faut prévoir des contraintes et des frais de maintenance pour ce qui est des consommables : les cartouches d'un kit anti calcaire doivent être changées régulièrement, sinon avec l'eau stagnant dans les filtres, sans un entretien très régulier, vous encourrez un risque de prolifération bactérienne ce qui peut être très mauvais pour la santé.

Ce dispositif manque souvent de fiabilité, le résultat anti-calcaire n'est pas toujours là. Cela va dépendre de la qualité de la filtration, de la température d'eau maximale qu'il peut traiter (45°C, 60°C, plus ?)...

Avec tous les inconvénients que présentent le kit anti calcaire, arrêtez de consommer des systèmes à base de cristaux de polyphosphate et préférez plutôt des systèmes écologiques efficaces pour lutter contre les méfaits du tartre et protecteurs de l'environnement.

0
0
0
s2smodern